Un acte d’une lâcheté impensable et intolérable s’est produit à Port de Bouc

13/06/19 | A la une, PCF 13

Le domicile de notre camarade, et maire de Port de Bouc, Patricia Fernandez-Pedinielli a été la cible d’un acte d’une violence extrême.

Cette nuit vers 2h du matin la maison familiale a subi des jets de cocktails Molotov provoquant pas moins de 5 départs de feu, et qui heureusement n’ont pas fait de victimes.

Ces faits, sont inadmissibles et incompréhensibles, les communistes de Port de Bouc et des Bouches du Rhône condamnent fermement cette agression, et demandent que tout soit mis en œuvre pour retrouver les auteurs de ce crime abject, et la plus grande sévérité doit être requise à leur encontre.

L’ensemble des communistes des Bouches du Rhône tient à assurer à Patricia et sa famille de tout son soutien et de son amitié dans cette épreuve.

La section de Port de Bouc du parti communiste français et la fédération des Bouches du Rhône du parti communiste français appellent les démocrates, les progressistes à un rassemblement vendredi 14 juin 2019 à 12h devant la mairie de Port de Bouc.