Second tour des législatives 2022 – L’appel de la section de Gardanne

16/06/22 | Gardanne, Sections

Au premier tour des élections législatives, Marina MESURE et Jimmy BESSAIH ont recueilli 20 % des suffrages sur Bouc-Bel-Air, 31 % sur Gardanne, 19,5 % sur Meyreuil, 24,5 % surMimet et 24,5 % sur Simiane et 21,6 % sur l’ensemble de la circonscription. Les trois sections PCF concernées par la 10ᵉ circonscription ont pris une part active à la campagne et la section de Gardanne se félicite des résultats obtenus.

L’effondrement du vote en faveur de la droite classique LR représentée par Serge Perottino, pourtant soutenu par 13 maires de la circonscription (dans lesquels il s’inclut), dont ceux de l’ensemble des communes de la section, illustre le glissement de son électorat traditionnel vers l’extrême droite et le macronisme, révélant la porosité entre ces courants.

Par ailleurs, en n’appelant pas à faire barrage à l’extrême droite et en choisissant le ni-ni,Véronique Bourcet-Giner la candidate de la majorité présidentielle, démontre combien le Président de la République se satisferait d’une abstention au plus haut et d’avoir des élu.es RN qui affichent une opposition de façade. Elle s’écarte ainsi des instances nationales de son parti qui s’était acquitté d’un service minimum en appelant à ne pas voter RN. Un député RN votera très certainement avec la droite les lois de régression sociale, mais songeons également à celles et ceux qui se sentiront pousser des ailes s’il est élu chez nous. Les violences racistes se multiplieront très certainement, leurs auteurs se sentant désormais soutenus par le pouvoir.

Le 19 juin, les électrices et les électeurs de notre circonscription auront un choix clair : soit voter pour le candidat RN qui soutiendra les mesures antisociales comme ces élu.es le font à l’Assemblée nationale et au Parlement européen, ou choisir des élu.es qui se battront pour le SMIC à 1500 €, pour la retraite à 60 ans, pour une démarche écologique raisonnée et ambitieuse, pour la défense des Services Publics.

Ce n’est pas la première fois que la gauche se retrouve face à l’extrême-droite localement et elle s’est toujours trouvée victorieuse. Nous devons, une fois de plus, être victorieux pour ne pas laisser la représentation des habitant.es de la 10e circonscription à un député RN.

Alors dimanche, pour nous représenter, pour que nos droits soient réellement défendus à l’Assemblée Nationale, pour s’opposer à la politique antisociale du gouvernement et de ses amis, votons Marina MESURE et Jimmy BESSAIH, candidat.es de la gauche rassemblée.

Partager l'article