Centrale de Gardanne : Le PCF 13 soutient l’action des salarié·e·s et de leurs organisations syndicales

13/10/21 | A la une, PCF 13

​Déterminés, les travailleurs et travailleuses de la centrale de Gardanne ne baisseront pas les bras. Le PCF est plus que jamais à leurs côtés !

Nous assistons une nouvelle fois à l’affrontement de deux logiques, d’un côté des salarié·e·s qui veulent sauvegarder l’outil de travail, développer l’activité industrielle, l’emploi et leurs savoir-faire qui contribuent à l’intérêt général, et de l’autre une conception libérale qui n’a qu’un seul objectif : accroître toujours plus de profit….

Les salarié·e·s de la centrale de Gardanne ont un projet ambitieux, viable, qui porte le maintien et développement de l’emploi avec des capacités de production d’énergie qui répondent aux besoins de la population tout en respectant les enjeux environnementaux.

La centrale de Gardanne est un véritable pilier industriel de notre territoire, elle a de l’avenir.

Encore une fois, démonstration est faite que lorsque les salarié·e·s se mêlent du devenir de leurs entreprises, ils·elles construisent des projets d’une qualité exceptionnelle. Ils·elles sont capables de faire des propositions, de dimension économique, alternatives. C’est une démarche qui renforce notre proposition, de donner plus de droits aux salarié·e·s dans les entreprises.

Le gouvernement doit entendre les propositions portées par les salarié·e·s et leurs organisations syndicales et intégrer le financement du projet des salarié·e·s à son plan France 2030″, l’Etat doit prendre ses responsabilités sur ce dossier.

La Fédération des Bouches-du-Rhône du parti communiste français soutient l’action des salarié·e·s de la centrale de Gardanne, elle appelle ses militant·e·s à manifester leur solidarité, leur soutien et à veiller au maintien du site, comme nous avons pu le faire dans le passé, avec les Nestlé, les Fralib ou les Moulins Maurel…

Partager l'article