Carrefour Grand Littoral militant.e.s communistes pris.e.s à partie

13/12/21 | Marseille 14eme, Marseille 15eme, Marseille 16eme

Le samedi 11 décembre une quinzaine de militant.e.s du PCF des quartiers nord diffusaient un tract dénonçant la hausse des prix et en particulier le carburant et énergie, ils rendaient publique les propositions de Fabien ROUSSEL, candidat communiste aux prochaines élections présidentielles, visant à mettre un coup d’arrêt à ces augmentations.

Les client.e.s de Carrefour et Grand Littoral, majoritairement des habitant.e.s des quartiers nord,  ont réservé un accueil chaleureux à cette initiative, qui n’a pas été du gout de la direction du centre commercial. Celle-ci a dépêché son chef de la sécurité pour mettre un terme à la présence des militant.e.s communistes. Il faut croire que dénoncer les hausses des prix doit en gêner quelques-uns en particulier les actionnaires des grands groupes de la distribution, plus les prix augmentent plus leurs profits gonflent.

Cet individu a rapidement perdu son sang-froid allant jusqu’à bousculer des militantes et militants présents sur les lieux.

Les sections communistes des 14 – 15 et 16ème arrondissements de Marseille dénoncent une telle agressivité qui s’inscrit dans un climat de violence, prônée par l’extrême droite, et qui tend à se développer dans le pays. Depuis le début de l’année 2021 – 30 sièges du PCF ont été attaqués aux quatre coins du pays.

Les menaces ou tentatives d’intimidation d’où qu’elles viennent ne nous ferons pas taire et encore moins cessez de lutter contre les injustices et les politiques libérales.

Partager l'article