Logement : un plan d’urgence pour Marseille

13/11/18 | A la une, Élu·e·s, Élu·e·s Locaux, PCF 13

Suite au drame du 5 novembre et à la la situation plus que préoccupante du logement à Marseille nous réclamons la tenue d’un conseil municipal extraordinaire sur la question du logement. Marseille c’est 100 000 personnes qui vivent dans de l’habitat indigne, soit 40 000 logements concernés. Dans le même temps 67 000 logements restent vacants. Nous demandons une politique urbaine d’action sur toute la ville avec la mise en place d’un plan d’éradication de l’habitat indigne. Dès à présent les communistes formulent 7 propositions pour agir immédiatement sur cette question.

  1. Mise en place de la loi SRU (25% de logements sociaux par commune ) par arrondissement et non plus à l’échelle de la ville.
  2. Mise en place d’un permis de louer dans le cadre d’un observatoire de la prévention de la dégradation des immeubles d’habitation.
  3. Expropriation des marchands de sommeil et requali cation de ces biens en logements publics.
  4. Création de 10 000 logements sociaux dans les 5 ans à venir.
  5. Mise en place d’une plateforme d’échanges de logements sociaux.
  6. Recrutements massifs de fonctionnaires en charge de la surveillance de l’habitat.
  7. Augmentation du fonds dédié aux personnes devant être relogées en urgence.

 

Dernière campagne